Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 20:01

La nuit était d'encre,la lune réverbère, les étoiles scintillantes quand nous arrivâmes à la maison louée pour nos vacances.

L' immense vaisseau sombre ancré dans un coin de verdure, cerné d'arbres plus que centenaires, attendait  notre venue pour renaître à la vie. Il correspondait en tous points à la description faite par l'agence. L'appellation "manoir" était nullement usurpée.

La chaleur de l'été  étouffante nous poussa hors de la voiture et nous jeta à l'intérieur de ses murs. La fraîcheur  nous  saisis agréablement dès la lourde porte ouverte.

Il fallut tatonner pour trouver l'interrupteur... Et une fois trouvé...

"On est chez la Belle au Bois Dormant!" dirent  les  enfants émerveillés devant la taille de la cheminée et des escaliers de pierres, dont les marches usées par des milliards de pas prouvaient l'intense fréquentation.

Boiseries aux murs, meubles anciens, parquets patinés, lustres vénérables et bibelots d'époque : tout était là pour nous ramener quelques siècles en arrière.

Une maison en pleine campagne, isolée, assoupie, les volets clos, qui ne s'éveillait que pour les vacances des citadins.

Dépôt des bagages, visite rapide des lieux, choix des chambres, notre arrivée  fut rythmée par des : "Ho trop bien !" et des :"Ha c'est beau!" à chaque porte ouverte.

Cavalcades et rires envahirent pacifiquement l'immense demeure. Moins d'une heure après, la maison avait repris vie.

Pendant le repas, la chienne excitée aboya devant l'évier de la cuisine. Des petits bruits provenant de derrière le meuble l'agaçaient au plus haut point. Nous comprîmes d'où venaient ces bruits en découvrant plusieurs tapettes à souris équipées de fromage prêtes à fonctionner.

"Finalement, cette maison n'était pas si vide!" 

Quand, avant d'aller au lit, un des enfants hurla :

"Y a une souris qui me regarde faire pipi!"

Tout le monde rit en voyant la coupable effectivement sur sa poutre perchée.

"Elle a bien plus peur de nous!"

 Couchés, nous entendîmes tous encore des menus frottements, des piétinements de minuscules pattes sur le plancher. Comme l'ambiance du manoir s'y prêtait, les enfants se racontèrent de chambre à chambre des histoires pour se faire peur. Les divers craquements du bois ancestral ajoutaient la touche inquiétante aux récits imaginaires de fantômes et revenants. Leurs cris mi-effrayés  mi-amusés résonnèrent un moment dans la grande maison. Puis, lassés et épuisés par le voyage , ils s'endormirent malgré tout bien cachés sous les draps.

Petit à petit, les ténèbres silencieuses prirent possession de la maison. Les petits bruits s'estompèrent... J'allais moi-même sombrer dans un sommeil réparateur...

Quand tout à coup, troublant le calme de la nuit, j'entendis quelque chose qui suscita mon attention. Redressée dans le lit,  je tendis l'oreille. Oui, j'entendais bien quelque chose : des soupirs...des gémissements... Ou plutôt comme un souffle puissant... Ou un ronflement... Mais qui venait de la pièce du bas... Rassurée par la quiétude de la chienne et déterminée à résoudre ce mystère, je me levais dans la pénombre éclairée par les rayons de lune. J'entendis clairement comme une forte respiration. Devant la fenêtre, je risquais un regard au dehors, vaguement inquiète.

Là, une dizaine  d'yeux brillants dans la nuit se tournèrent vers moi, tranquillement.

Cinq vaches ruminantes et soupirantes passaient la nuit contre le mur de notre manoir.

Bienvenue à la campagne!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bleue-la-renarde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  •  blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  • : Billets d'humeur et d'humour, tranches de vie décalées et romancées mais toujours véridiques.Aventures et histoires racontées pour le fun.Je suis Bleue la Renarde qui prend tout ce qui fait plaisir et passe à ma portée.
  • Contact

Recherche

Un Sourire Par Jour

Liens