Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 15:06

 Il est des situations qui exigent de nous d'avoir recours à notre dignité naturelle ...ou pas!

Quoi de mieux pour le vérifier qu'un intermède théoriquement peu souriant?

En voilà un petit exemple.

Après un banal  éternuement : une hémorragie nasale me prend en traître.

Conseil du 15: s'inquiéter dans le cas où ça ne s'arrête pas au bout d'une heure.

Et puis: se moucher et compresser. Attendre et aviser.

Donc.

Aux urgences, alors que mon nez pisse toujours du sang comme une fontaine: rester digne, le mouchoir trempé sur la bouche, essayant d'aligner 2 mots intelligibles sans trop  ruiner mon chemisier.

Réprimer la nausée due au flux sanguin absorbé.

Constater que le sang n'est guère goûteux, même quand c'est le sien.

Rester digne durant l'attente dans un box.Essayer la méditation.

Rester digne quand je me  rends compte que je vais répéter plusieurs fois ma toute petite mésaventure .

Ils ont dit "épistaxis". Un truc impressionnant mais bénin.

Ils font leur boulot. Veulent savoir si derrière ce nez sanguinolant se cache une conscience affutée.

Essayer l'humour. La dignité se pare d'un sourire.La zen attitude est plus froide.

"Vous êtes  jamais que la septième personne à qui je raconte ce qui m'arrive.Tout a été noté sur l'ordi à mon arrivée. D'après les écrans,l'informatique fonctionne,non?"

Rester digne devant l'air absent des interlocuteurs. Se sentir comme une bosniaque fraichement débarquée: étrange étrangère.Se remoucher encore une fois et compter les caillots pour s'occuper.

Au bout de 4 heures , de centaines de mouchoirs en papier rougis, de borborygmes sanguinolants, on me dit:

"Le docteur va venir vous examinez.

-Lui aussi voudra savoir si je sais encore me moucher?"

Flop de la blague. Le lieu ne se prête pas à l'ironie.

Bon. Une ironie bafouillante et "hémoglobinante".Je le concède.

Donc.

Le fameux docteur arrive.

Re questions. Re souffler dans un mouchoir.Re caillots dégueus.

Rester digne quand il m'assène:

" Vous auriez du aller  chez un otho-rhino.Car ici, nous n'en avons pas aux urgences.

-Ben si on me l'avait dit avant..."

Mais déjà il ne m'écoute pas et me colle un tampax dans une narine.

"Voilà. cela vous empéchera de saigner.

-Et de respirer aussi..."

Rester digne...

Je suis entrée ici en mode boxeuse juste descendue du ring et j'en ressors  éléphant- woman!

Donc!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bleue-la-renarde
commenter cet article

commentaires

petite monique 13/09/2014 23:09

bravo très bien écris tu as raison c' est cela la dignité

Présentation

  • : blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  •  blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  • : Billets d'humeur et d'humour, tranches de vie décalées et romancées mais toujours véridiques.Aventures et histoires racontées pour le fun.Je suis Bleue la Renarde qui prend tout ce qui fait plaisir et passe à ma portée.
  • Contact

Recherche

Un Sourire Par Jour

Liens