Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 06:01

Ce texte ne s'adresse pas aux gars...quoique en cherchant bien...

Bon.

Je m'adresse à celles qui poireautent dans un salon de coiffure pour répondre aux critères de beauté du moment. Celles qui épluchent fièvreusement les magazines féminins clinquants pour y dénicher LE vêtement qui leur ira comme un gant, LA coiffure qui les transcendera, LES chaussures faites pour leurs pieds...

C'est du boulot d'être au top,  d'être jolie,douce, aimable, agréable,sexy.  Un boulot à temps plein.

Oui.

Même au réveil, après une nuit sans sommeil.

Même au milieu du désert.

Même avec une gastro.

Même en faisant les courses.

Même en débouchant les toilettes.

Il nous faut , à nous les filles, rester futiles et attirantes.

Depuis la nuit des grottes c'est ainsi : les filles se doivent  d'être belles et les garçons   costauds. 

A chaque ère son lot de contraintes. Parce que, c'est intemporel , on ne peut pas être jolie au naturel (sinon ça se saurait , non? ) Il nous faut suivre LA tendance.

Hirsute mais avec de beaux bijoux dans nos cavernes.

Obèse à souhait au fond du désert.

Blanche comme le lait au temps du Roi Soleil.

Les normes de la beauté vont et viennent...

Nous occidentales civilisées, nous sommes  en plein dans " la guerre des poils".

Avec:

- stratégies

- commandos

- attaques surprises

- éradication

Déjà , rien que le mot"poil" nous hérisse celui qu'on n'a plus.

 On ne fait pas de prisonniers. Un bon poil est un poil arraché. Faut pas nous chercher des bulbes!

Peau lisse égale peau belle.

Heu...

Grâce à photoshop pour les tops models des magazines, tout est simple. Mais nous, pauvres créatures réelles, on connait  trop bien le prix à payer pour quelques centimètres de peau glabre.

Que de grimaces, que de cris dans la tiédeur des institiuts ou la quiétude de la salle de bain!

Tout ça pour faire oublier notre animalité.

Parce que se faire griller les jambes, les aiselles et le maillot n'est pas une partie de plaisir.

Combien sont sorties de l'institut , marchant en canard tout ça pour faire brésilienne! 

Combien ont laissé de leur peau dans un épilateur électrique démoniaque! 

Combien ne se sont pas reconnues dans un miroir après une séance d'épilation des sourcils!

Parfois j'envie ma copine Mona, bavaroise épanouie et tranquille, qui, tout en gardant sa féminité a encore tous ses poils sur elle.

Véridique! Ca  existe encore des vraies femmes à la Frida Kahlo qui font des tresses avec les poils de leurs jambes, ont des touffes sous les bras et un mont de vénus plus que boisé!

Où sont donc mes poils d'antan? Ceux que j'aimais tant...

Heu...

Au fond d'une poubelle bien sûr!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bleue-la-renarde
commenter cet article

commentaires

petite monique 19/02/2015 23:09

superbe tu me rappel des souvenirs tu es doué pour l'écriture comme pour la poésie merci

visit here 03/12/2014 13:03

The girls and the hair have many things to do. I liked the poem very much and this is all about the sleeplessness in the girls that make them aware of the beauty at all times. This is the essence of all the super model magazines.

lumière pulsée 12/07/2013 13:24

Bonjour.
Effet de mode oblige, les femmes, et maintenant les hommes, veulent une peau nette, sans défaut, sans poils. Pour ma part, je conseille les nouvelles techniques d'épilation au laser ou à la lumière
pulsée pour éviter les douleurs.

Présentation

  • : blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  •  blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  • : Billets d'humeur et d'humour, tranches de vie décalées et romancées mais toujours véridiques.Aventures et histoires racontées pour le fun.Je suis Bleue la Renarde qui prend tout ce qui fait plaisir et passe à ma portée.
  • Contact

Recherche

Un Sourire Par Jour

Liens