Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 12:37

Je me rappelle les berges pentues et herbues.

Tapis vert si doux aux pieds menus.

Je me rappelle l'éclat du soleil.

La dolence du jour, la douceur de l'air.

Je me rappelle la pureté du ciel, inégalable.

Les flots boueux et tranquilles de la rivière.

Je me rappelle l'aspect indécis de l'eau.

Le flux changeant  allant du vert au bleu.

Je me rappelle les jeux, les rires.

Les folles galipettes enfantines.

Je me rappelle le ruisseau ami.

Son débit vif, son onde claire.

Je me rappelle les vairons et goujons.

Mignons petits poissons.

Je me rappelle juste avant qu'ils ne disparaissent,

Dans l'eau de la déesse paresseuse.

Je me rappelle nos petits seaux

Emplis de ces trésors vivants.

Je me rappelle les tractations âpres:

"Trois goujons pour un gardon."

Je me rappelle nos cannes à pêche assassines

Pour poissons chats et perches-soleil.

Je me rappelle les prises des vrais pêcheurs :

Carpes, brèmes et sandres magnifiques.

Je me rappelle leurs écailles brillantes.

Joyaux glissants aux reflets d'arc en en ciel.

Je me rappelle leurs soubresauts sauvages,

Leur combat  pour retrouver l'eau.

Je me rappelle la Saône lunatique,

Abritant dans ses hauts fonds de mystérieux silures.

Je me rappelle les légendes rustiques

Inquiétantes à leur sujet.

Je me rappelle bien le fort courant

Me portant dans ses bras invisibles.

Je me rappelle la terreur

Qui m'a poussée à nager.

Je me rappelle la sensation

Au bout de mes pieds nus.

Je me rappelle que c'était visqueux,

Comme la peau du grand carnassier.

Je me rappelle être sortie de l'eau

A la hâte, glissant sur la vase.

Je me rappelle les rires des pêcheurs:

" la gamine sait nager maintenant!"

Je me rappelle des algues gluantes

Flottant à la surface...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bleue-la-renarde
commenter cet article

commentaires

Lilas 02/12/2013 17:19

J'aime bien ton poème :-) Bravo Evelyne :-)

olivier 03/03/2013 16:43

Ce texte me rappelle les dimanches en bord de Saône, à Boyer ou Uchizy. N'y manque que les écrevisses et le tableau est tout à fait complet. Une autre image a marqué mon enfance : ma soeur pêchant
coûte que coûte sous une pluie battante, seule au bord de l'eau, essayant avec acharnement de ramener un pauvre poisson chat, comme si sa subsistance en dépendait.

jazzaseizheur 19/02/2013 23:51

j'adore ce texte

Présentation

  • : blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  •  blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  • : Billets d'humeur et d'humour, tranches de vie décalées et romancées mais toujours véridiques.Aventures et histoires racontées pour le fun.Je suis Bleue la Renarde qui prend tout ce qui fait plaisir et passe à ma portée.
  • Contact

Recherche

Un Sourire Par Jour

Liens