Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 17:38

Jour de départ à l'aéroport.

Vite! La course. Arrivés enfin devant le guichet dans le temps imparti, nous attendions patiemment notre tour en bruissante compagnie, voyage pas cher oblige, nous n'avions que notre sac à dos à faire contrôler.

Bientôt nous serions à Londres! London city : sa foule multiraciale, sa  vie permanente, trépidante, ses musées, ses expos, ses boutiques de fringues...

Moi, Bleue, je jubilais. Impatiente. Comme de bien entendu. Pressée d'arpenter les artères célèbres, des fourmis dans les pattes, des plans plein la tête... Déjà partie!!

De "l'anglais" plein la bouche : Oxford street, Camden Town, Victoria Station... D'autant plus que dans la file d'attente, autre que les touristes français, se trouvait  un panel  de la société britannique. L'Angletere avant l'Angletere !

Brouhaha d'aéroport, encombrement de divers sacs et valises, nous étions là, noyés au milieu d'une foule éparse, hétéroclite et bigarrée, attentifs au moindre frémissement de la file d'attente, ne  bougeant qu'au  rythme des enregistrements.

Il y avait de la tension dans l'air, une tension feutrée et sourde.

Une tension d'avant embarquement, normale.

Notre tour arriva :

Billets ? Ok

Passeports ? Ok

Passage du portique ? Ok

Sacs et vestes au contrôle ?

Heu...Pas Ok.

Du moins, pour mon sac à dos.

Raidissement des agents de sécurité :

- Vous transportez un spray ?

- No! testant mon anglais, tout sourire.

A ma réponse, ils se coulèrent un regard complice et peu amène.

- L'appareil a détecté un objet suspect, dit l'un d'eux en me le montrant sur l'écran.

- C'est mon parapluie, lui répondis-je. C'est un article conseillé pour Londres, ajoutais-je avec un clin d'oeil.

Erreur fatale!!

Le moment n'était pas à l'ironie, même légère.

- C'est un capuchon qu''on voit sur l'écran Madame!

"Capuchon" égalait à "bombe" dans sa bouche, déformée par la panique.

En disant cela, il enfila ses gants noirs.

Mon poil de Renarde se hérissa quand je le vis attrapper mon sac à dos et le vider prestement sur le tapis-roulant pendant que son collègue, de la main, maintenait les voyageurs à distance.

- Ben là, ce sont mes culottes... propres! lui dis-je, malgré son regard inquisiteur.

Fébrilement, il cherchait le fameux "capuchon" au milieu de mes affaires maintenant toutes chiffonnées, répandues, étalées. Tristes dentelles!!! Pauvres affaires de toilette!!!  Mornes vêtements!!!

Chacun retenait son souffle.

Puis, vint  le verdict. Triomphant, l'agent dit :

- C'était bien le parapluie! Avancez maintenant !

Moi Bleue, j'étais verte!!

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bleue-la-renarde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  •  blog de Bleue-la-renarde Charasse Evelyne
  • : Billets d'humeur et d'humour, tranches de vie décalées et romancées mais toujours véridiques.Aventures et histoires racontées pour le fun.Je suis Bleue la Renarde qui prend tout ce qui fait plaisir et passe à ma portée.
  • Contact

Recherche

Un Sourire Par Jour

Liens